Weekend d’Hiver au Spa – VIDEO (N°7, Too Cool for School, Bade Fee, Maui, Korres, Clinique)

Il neige sur Paris ! Comme une envie de tropiques, de parfums exotiques et de cocooning… Madame Curves fait ses valises pour 24 heures de farniente à quelques kilomètres de Paris. Direction l’hôtel 4* Radisson Blu de Magny-le-Hongre et sa piscine, son hammam, son sauna et sa salle de sport.

J’ai plein de projets ; je glisse dans mes affaires un tapis de yoga et des gants anti-dérapants et surtout, une quantité industrielle de produits à tester… Magazines, tablette, bouquin et petites douceurs à faire mousser dès l’arrivée dans un délicieux bain chaud. C’est pour ça qu’on y va. A deux pas de Disneyland, nous allons profiter de la piscine déserte, du spa désert, de la salle à manger déserte et du réseau wifi de bonne qualité puisque l’hôtel est… désert. Tous les touristes sont chez Mickey et nous avons l’espace rien que pour nous. Mickey, c’est pas notre truc et ça l’est encore moins par 4°c (ils sont fous les gens !)

Weekend d’hiver, c’est parti ! Et c’est l’occasion pour moi de m’essayer au format vidéo. Je vous emmène…

La balade vous a plu ? A moi aussi et j’y retournerai sans problème l’année prochaine quand la température chutera en-dessous du niveau « ras le bol ».

Point d’images du restaurant ou de cet espace détente au coin du feu parce que, vraiment, s’il est une chose à zapper au Radisson Blu de Magny-le-Hongre, c’est la nourriture ; elle est hors de prix et n’a aucun intérêt.

IMG_4781La prochaine fois, on emmène notre pique-nique et on se prélasse sur le lit gigantesque, on profite de la gamme This Works mise à disposition dans la salle de bain et on se régale au spa, évidemment. Mais la fête est finie et me voici de retour chez moi, ressourcée, détendue, et prête à tout vous dire des produits testés dans la vidéo :

Crash Test N°7

Je mourais d’envie de découvrir cette marque dont j’ai pas mal entendu parler par Caroline Hirons et Trinny Woodall. A la faveur d’une escapade entre copines à Londres il y a quelques semaines, j’ai fait cette belle prise chez Boots parfaite pour un crash test :

  • Beautiful Skin – Hot Cloth Cleanser (10£ les 200ml) a une texture crémeuse épaisse agréable mais je recommande d’utiliser un second produit pour éviter qu’il ne reste un film gras sur la peau. Je procède systématiquement à un double nettoyage en fin de journée et ce produit est selon moi incompatible avec un baume ou une huile démaquillante car je le trouve trop riche. A l’inverse, je ne le trouve pas assez costaud pour les maquillages longue tenue. La (bonne) idée ? Faire du nettoyage un moment détente en appliquant à la lettre les recommandations d’utilisation avec le linge fourni. On le passe sous l’eau chaude et on le laisse poser quelques instants. Il me semble que le linge a l’avantage de retirer davantage de produit mais les mailles du linge et sa matière rendent l’opération quelque peu abrasive. Chouette, donc, mais pas tous les jours et pas tout seul.

IMG_4786.JPG

  • Total Renewal Micro-Dermabrasion Face Exfoliator (11£ les 75 ml), avec sa texture crémeuse et ses micro-grains est assez surprenant. Un dépliant décrit la manière de procéder à l’application du produit par petits massages circulaires en prenant soin de garder certaines zones du visage pour la fin. On comprend rapidement pourquoi lorsqu’au bout de quelques secondes, on sent l’effet sur la peau. On est prise d’un doute « Tiens, c’est chaud ! » puis vient la certitude « Ca brûle à mort ». Et c’est à ce moment-là qu’on décide de rincer. Parfaitement dans les temps ! Peaux sensibles, je vous le déconseille.
  • Instant Results Purifying Heating Mask (13£ les 75 ml) est un masque doudou qui a la particularité de chauffer légèrement une fois appliqué sur la peau. A la différence de son petit copain Total Renewal, la sensation est agréable. En revanche, je ne suis pas encore tout à fait convaincue de son utilité dans ma routine de soins. Je lui préfère le Masque crème hydratant – Caudalie que je trouve plus doux et plus confortable pour un prix équivalent. Avec ce rituel N°7, le grain de peau est affiné, les pores resserrés, mais la peau manque d’élasticité et tire.

Praliné de bain fraise-rhubarbe – Bade Fee

L’heure du bain et de cette petite merveille à laquelle ma photo ne fait pas honneur. C’est mignon, ça sent divinement bon, ça se dilue en pétillant dans le bain et c’est bio, un plaisir vraiment agréable au prix de presque 4€ (chez Monoprix).

Praliné de Bain - Bade Fee

Bade Fee, c’est une marque sur laquelle je garderai un œil à l’avenir. Les produits sont girly (la marque propose apparemment du bain moussant irisé avec des nœuds-nœuds tout partout auxquels je ne suis pas vraiment sensible) mais cette petite douceur-là, au mois de février, oui, j’ai craqué. Je vous recommande vivement d’en faire autant.

Gel douche fleur d’olivier – Korres

Je fais une petite entorse à mon rituel tropico-fruité du weekend mais la marque, elle, n’est pas une nouveauté. L’heure est venue de tester ce gel douche Korres à la fleur d’olivier dont j’ai tant entendu parler sur Youtube.

Que dire si ce n’est que la texture est divine et glisse comme une caresse sur la peau, que le parfum est délicat, très légèrement vert et tout aussi légèrement sucré au point qu’il convient aux hommes et aux femmes. J’adore toujours l’élégance du packaging, le détail des graphismes et le concept dont je vous ai déjà parlé. Je l’aime cette marque et si vous n’avez pas encore jeté votre dévolu sur l’un de ces flacons, mais qu’attendez-vous ?!

Crash Test Maui

Voici une gamme qui porte bien son nom ! Packagings colorés, ingrédients et parfums qui évoquent les forêts luxuriantes tropicales et le soleil et, cerise sur le gâteau, de jolis résultats sur les cheveux… mais pour le prix élevé de 10,91€ chacun chez Monoprix. En d’autres termes, pour cette petite collection, j’ai dû dépenser la coquette somme de 44€ (j’arrondis, on n’est plus à quelques centimes près). Quel dommage ! Je les adore mais je ne suis pas disposée à dépenser autant tous les quatre matins (je me lave les cheveux tous les jours). En revanche, mon cœur est à ce produit coiffant – le Curl Smoothie – génial pour redessiner les boucles. Je l’aime et je le garde en remplacement des quantités déraisonnables de crèmes de jour Klorane que j’utilisais jusqu’à présent.

  • Shampoing au beurre de karité : un joli produit qui sent divinement bon et qui laisse les cheveux doux
  • Après-shampoing au lait de coco : une merveille de douceur sucrée pour les cheveux
  • Curl Smoothie : un délice, lui aussi avec l’avantage d’un pot géant dans lequel on plonge les doigts pour prélever la quantité désirée.
  • Brume aux fibres de bambou : Un parfum nettement plus vert et plus herbeux avec ses notes de coriandre. Je l’aime bien ce spray mais le parfum est dissonant avec les autres produits ; je recommande de prendre toute la gamme pour les plus fortuné(e)s d’entre vous, ou de l’associer avec des produits plus neutres. Il aide à donner plus de corps à la chevelure. Je le garde aussi.

Crash test Too Cool for School

C’est la fête et c’est le moment d’ouvrir l’un de ces crackers de Noël que je gardais jalousement. Bienvenue dans l’univers de Too Cool for School. Packaging ludique avec le choix de cette fonte et cette forme de bonbon, univers festif et couleurs pastelles très mignonnes, nous voici en présence d’un ovni venu de Corée qui fait de l’œuf l’ingrédient principal de cette gamme.

Ce cracker contient pour 15,90€ chez Sephora (en rupture) 4 miniatures pour le visage et le corps :

  • Un nettoyant visage (Egg-zyme Whipped Foam – on appréciera le petit clin d’œil sémantique à l’œuf. Ou pas),
  • Un fluide (comprenez lotion – Egg-ssential Fluid),
  • Un hydratant 5-en-1 (Egg Mellow Cream),
  • et dans ce tout petit pot jaune, un beurre corporel qui vous permettra de chouchouter 8 cm² de peau max (Egg Mellow Body Butter).

J’aime bien l’ensemble mais je reste dubitative. On est à mi chemin entre le caprice de fille et l’allégation scientifico-technique et je ne sais pas, je dois avoir l’esprit étriqué, je trouve que ça ne va pas ensemble.

Mon avis à moi, c’est que ça sent vraiment très bon, que je ne sais pas d’où viennent les œufs (je suis sensible au bien-être des poules, oui) et que question hydratation et vertus magiques raffermissantes, je ne vois rien venir. Pas étonnant avec des versions voyages me direz-vous. Il n’empêche que parfois, même avec des formats mini, le miracle a lieu et l’on sent que cette mousse nettoyante, cet hydratant, cette lotion… sont prometteurs et qu’ils valent la peine qu’on débourse un peu plus pour avoir le produit dans un format plus grand. Ben pas là.

Je passe quand même à un full size de cette bizarre Egg to Mousse Body Oil. Le concept est génial, la mousse se change en une huile pour le corps et on n’en met pas partout comme avec un spray d’huile sèche. Mais l’huile en question est si légère qu’elle ne mérite pas, de mon point de vue toujours aussi étriqué, l’appellation « huile ». Le produit s’applique facilement et laisse un léger film non collant très agréable. On peut s’habiller quelques instants après l’application. Un bon point. Mais la peau est-elle chouchoutée pour autant ? Je ne sais pas. Il y a une différence entre appliquer une crème / huile / lotion qui va pénétrer dans la peau et une crème / huile / lotion qui va juste déposer un film dessus. J’ai comme l’impression que nous sommes ici en présence d’un produit qui ne pénètre pas mais qui fait agréablement illusion. Je vais continuer mon test et ne manquerai pas de réhabiliter cette gamme si ma peau changeait du tout au tout au fil des jours. Promis. Mais pour l’heure, je ne vous la conseille pas.

Crash Test Pep-Start – Clinique

Pour finir, un petit crash test incomplet avec ce kit Pep-Start – Clinique (je ne parviens pas à trouver le prix sur l’e-shop de Sephora). Je dis incomplet parce que le kit contient des lingettes démaquillantes et que je suis farouchement contre.  Je les garde pour un long trajet en avion ou en train pour nettoyer les mains de ma fille en cas d’accident chocolaté. Mais pas pour le démaquillage (Caroline Hirons serait fière de moi).

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Restent le 2-in-1 Exfoliating Cleanser qui ne m’a pas éblouie (nous avons là un nettoyant convenable, comme le Too Cool for School et comme bien d’autres sur le marché) et la Hydrorush Moisturizer que je trouve en revanche très chouette au sortir du hammam. Riche juste ce qu’il faut pour ma peau mixte, hyper confortable à appliquer, je la soupçonne d’être excellente en base maquillage tant elle me rappelle la sensation du fluide Embryolisse que j’adore.

Mais ce jour-là, elle fait merveille au moment douloureux et désespérant de franchir le parking dans la froideur de l’hiver. Un véritable réconfort sur l’autoroute, puis sur le périph, puis à la maison, roulée en boule devant un petit film de fin d’après-midi. Parfaite pour un weekend d’hiver parfait.

 

Un commentaire sur « Weekend d’Hiver au Spa – VIDEO (N°7, Too Cool for School, Bade Fee, Maui, Korres, Clinique) »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s