Tableau de Chasse (The Body Shop, Zara, Formula X…)

Y a t-il eu des recherches socio-médico-marketing pour mesurer (et comprendre) ce sentiment partagé de joie, de fierté et de culpabilité d’une femme au retour des soldes ? Les soldes ont une mauvaise influence sur moi, elles font naître une forte tendance à la mauvaise foi et à la naïveté. En fait non, ce ne sont pas les soldes, c’est le shopping en général. Oui c’était absolument indispensable, non, ça ne pouvait pas attendre, et puis tu peux pas comprendre… (Ben non, il peut pas comprendre. Il est logique, lui.)

Me voici dès les premiers jours des soldes prête à en découdre avec ma lubie annuelle pour les gels douche d’été. Cette fois, je jette mon dévolu sur The Body Shop et je me lâche. Les promos sont intéressantes et la gamme suffisamment variée pour combler mes envies d’exotisme en attendant de voler pour d’autres latitudes. Je me rassure comme je peux, « Ce sera parfait pour les vacances » me dis-je avec candeur…

… sauf qu’aucun de ces flacons n’entrera dans ma valise puisque j’ai opté pour un bagage à main. Qu’à cela ne tienne, la généreuse mousse myrtille, framboise, olive, mangue, pamplemousse, coco et pêche de vigne de ces gels douche m’accompagnera jusqu’à l’automne. J’ai trop de chance.

Pertinence de l’achat: 8/10. (Si si, j’insiste).

A Monoprix, je cherche parmi mes marques préférées et, drame !, je découvre que le magasin de mon quartier s’est séparé du stand Une et des facings de mon fond de teint liquide préféré Maybelline. S’il est une chose dont j’ai horreur, c’est de voir mes habitudes bousculées sans que j’ai donné mon aval… Monoprix, je suis très très mécontente. Mais heureusement, tu as la délicatesse de te rattraper un tout petit peu en me proposant ce duo de rouges à lèvres liquides Revlon. Deux full sizes, un nude et un fuchsia élégants au fini mat, au prix d’un. Bon, OK, je passe l’éponge pour cette fois. Ce duo me convient bien : la pigmentation est bonne, la tenue honorable et les lèvres ne sont pas asséchées comme cela arrive avec la plupart des finis mats.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

En revanche, le parfum de vanille est un peu fort et l’applicateur mousse est bien trop large pour faire du bon boulot. On s’en sort quand même mais je le déconseille aux débutantes.

Pertinence de l’achat : 6,5/10 (j’ai été prof, la décimale, ça veut vraiment dire quelque chose. C’est pas un 7 mais c’est pas un 6 non plus.)

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Toujours chez Monoprix, cette jolie paire de créoles Bala Boosté qui, elles, m’accompagneront sur mon lieu de vacances. De bonne taille pour une plus size comme moi, elles apportent une petite touche dorée à un look jean t-shirt trop mastoc. C’est le genre de trouvaille qui ne paye pas de mine mais qui finit par trouver sa place, d’année en année dans une boîte à bijoux. Celles-là vont, je le sens, devenir pour moi de ces bricoles dont on ne voudrait se séparer pour rien au monde. Intemporelles, pas trop fines ni trop lourdes, d’un doré lumineux, elles jouent bien leur rôle.

Pertinence de l’achat : 10/10

Direction Sephora, avec la certitude que de bonnes affaires m’y attendent. J’ai mes habitudes. Ne jamais acheter de maquillage de la marque Sephora ; même si c’est mignon, même si c’est tentant, même si c’est chou. Je suis toujours déçue de la texture, de la pigmentation et de la durée de vie du produit. En revanche, pinceaux, dissolvants et autres taille-crayons méritent qu’on s’y attarde.

Et il y a les petites découvertes aussi comme ces 4 vernis Formula X et ce grand flacon de dissolvant de la même marque. La tenue des vernis est plus qu’honorable et les couleurs sympas même si je n’ai absolument aucune idée des circonstances qui me feront porter ce vernis noir à paillettes. En revanche, ce petit corail laisse des traces s’il n’est appliqué qu’en une couche et fait cataplasme appliqué en 2. Je suis déçue.

SAMSUNG CAMERA PICTURESLe flacon de dissolvant dispose d’un système d’ouverture qui me laisse perplexe tout d’abord. On l’ouvre et on le ferme facilement d’une main et il suffit de presser avec un coton sur le diffuseur pour que le produit humidifie le coton. Ni trop, ni trop peu. En revanche, la fermeture à clapet a tendance à éclabousser et je me suis retrouvée avec du produit sur le visage la toute première fois. Il y a des rencontres qui démarrent ainsi sur un quiproquo et qui se terminent en une grande histoire d’amour. Ce dissolvant est efficace, il ne sent pas trop fort et ce système d’ouverture et de fermeture est finalement bien pratique pour s’éviter la corvée des bouchons à vis. Je l’adopte au prix soldé de 4€. A son vrai prix, 11€, j’aurais passé mon chemin.

Je dois l’admettre, j’ai tout de même une préférence pour les bains dissolvants mais quand on porte des rouges et des teintes foncées, avoir un plan b est bien utile pour ne pas se retrouver avec un produit qui tache la peau. Je ne compte plus les flacons de bains dissolvants devenus rouges à force d’y plonger mes doigts.

Pertinence de l’achat : 6/10 (les vernis corail et noir à paillettes font nettement baisser la moyenne).

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Je m’initie ensuite aux rituels de beauté coréens avec ce masque tissu Tony Moly. La marque est l’un des fleurons de la tendance kawaï, avec des flacons en forme de tomate, de lapin ou de pandas. J’ai passé l’âge de pousser des cris aigus en battant des mains devant cet étalage tartignole, mais pour un masque nutrition à l’avocat, malheureusement, je suis en plein dans la cible. J’en choisis un au prix fort, 5,50€ ! La curiosité, ah la curiosité…

Il y a un je ne sais quoi de régressif dans ces petits sachets. Jolies formes, jolies couleurs, faciles à emporter en weekend (sauf en weekend romantique !). Je le garde plusieurs jours en attendant le moment parfait, le moment où je pourrai déplier ce truc froid, moche et qui pique un petit peu et me le coller sur le visage pour une demi heure au moins. C’est aussi tarte qu’un pot en forme de banane, mais le truc fait son job. J’en commande 11 variétés différentes sur Amazon. Même marque, mêmes formules, mais le tout pour 15,85€ en provenance directe de Corée.

Il y en a pour tous les goûts :

  • au riz pour éclaircir le teint
  • à l’alcool de riz pour purifier la peau
  • à l’avocat, donc, pour la nutrition
  • à l’aloe pour l’hydratation
  • au tea tree pour appaiser
  • au brocoli pour revitaliser
  • au citron pour redonner de l’éclat
  • aux algues pour purifier la peau (une seconde fois)
  • à la grenade pour redonner élasticité
  • à la tomate pour redonner de l’éclat (encore)
  • au vin rouge pour resserrer les pores

A 5,50€, je n’y reviendrai pas. Mais à 1.44€, je pourrais bien les trouver chouettes ces petits masques (et faire un procès à Sephora pour avoir l’outrecuidance de nous les proposer à ce prix-là). Pour le côté tarte, en revanche, rien n’y fait. Collé sur le visage, c’est absolument affreux et ridicule.

Pertinence de l’achat : 2/10 chez Sephora (et je suis gentille), un bon 8/10 sur Amazon

Autres petites trouvailles, en soldes celles-là, deux fards mono de Make Up For Ever aux couleurs d’hiver. Ces deux teintes-là correspondent tout à fait à mes couleurs mais pas pour la saison. La pigmentation est honorable mais je crains qu’ils aient subi quelques écarts de températures sur les étagères à néons de la boutique. En cela, je crois avoir fait une erreur de débutante es-shopping en cosmétiques. J’aurais dû ouvrir les boîtes et observer le grain des fards.

Pertinence de l’achat : 5/10 (C’est Make Up For Ever quand même !)

Autre craquage chez Zara cette fois. L’adresse n’est pas évidente quand on fait une grande taille. D’ailleurs j’étais venue pour ma fille, pas pour moi. Je suis tombée par le plus grand des hasards sur cette grande surchemise bling bling. J’aime le kaki et la matière assez rigide de la veste ; elle se tient bien, elle tombe sans coller et sans faire too much. Moi je ne suis pas trop imitations de pierres. Le cristal véritable et la quincaille qui se prend pour une grande, ça ne me plaît pas. Mais qu’une pierre en plastique annonce la couleur, la vraie, celle du toc et de l’humour et ça me convient. Je ne m’attendais pas à porter ce genre de « détails » mais je les assume sans le moindre complexe.

Pertinence de l’achat : 9/10 (Je l’aime vraiment bien cette veste)

Bilan : avec 6,65/10 de moyenne, je pense que j’aurais pu mieux faire mais cette note reflète ce que je préfère dans les soldes ; des surprises, des craquages inutiles, des petites trouvailles sympas et des coups de foudre inattendus. Les soldes, c’est le moment rêvé pour dénicher des pièces fortes et investir dans des valeurs sûres… des jeans, des vestes, des manteaux (ça, c’était la saison dernière en ce qui me concerne)… et de s’adonner aux joies de ses petites obsessions. Les gels douche, pour ma part… Et vous ?

2 commentaires sur « Tableau de Chasse (The Body Shop, Zara, Formula X…) »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s