Paris Vice

Oh la la, deux Get Ready With Madame – Lookbook en si peu de temps !? Je ne sais pas ce qui me prend… me voilà de nouveau sous le feu des projecteurs ambiance « Miami Vice » avec ce blazer blanc. J’avais envie d’une pièce comme celle-là depuis des lustres, bien coupée, féminine mais sans trop en faire.

Il fera ultra chic sur une robe noire ajustée ou un total look noir pantalon de smoking – T-shirt. Trop facile. Je n’étais pas folle au début de cette boutonnière croisée mais je crois finalement que la coupe le rend encore plus sympa. Elle change radicalement des blazers boyfriend et autres vestes qui composent ma garde-robe.

Un jean, un t-shirt et une paire de baskets suffiraient à casser le côté strict du blazer mais j’ai choisi un petit top gris chiné bordé de dentelle et une paire de bottines à talons à la place. Du sobre, rien que du sobre mais chic quand même.

Je me sens bien dans cette tenue que je n’aurai pas de mal à assumer. Le jean est suffisamment souple pour ne pas me gêner dans mes mouvements, ni marquer les zones disgracieuses – ventre, cuisses, fesses. Le top est fluide et ne colle pas non plus ; en revanche, attention au décolleté.

Les bottines sont hyper confortables – des Clarks encore une fois -, même avec ce talon fin. Je les ai dénichées à moitié prix sur Amazon (42€) cette semaine. Dans 5 ans, elles seront toujours d’actualité, j’ai donc fait un investissement et en aucun cas un craquage superflu. Si si !

J’ai associé la tenue également à ce tote-bag en faux cuir grainé. Je ne donne pas les marques parce que finalement, il ne s’agit pas d’un haul, mais d’une proposition d’associations de grands classiques de la garde robe. Jean, veste, top à bretelles, bottines…

La bague en revanche est un petit peu spéciale ; c’est une bague Taratata Bijoux. Avec une pièce « color block » bien présente comme ce blazer blanc, il vaut mieux privilégier d’après moi un bijou qui se voit. Pas cinquante, pas du bling bling qui rend aveugle, une pièce, point barre (je ne suis décidément pas à l’aise avec les bijoux). J’ai donc évité ma montre or rose Michael Kors, qui m’aurait fait passer pour un armateur grec pour cette bague-horloge fantaisie en résine (elle ne donne pas l’heure).

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Pour le maquillage aussi, j’ai préféré aux vernis des grands soirs une teinte plus peps et moins dramatique, le Access All Areas – Ciaté dont le rendu est mat. Là encore, l’objectif est d’être claire sur mes intentions ; non, je ne vais pas dîner chez Monsieur le Maire… oui, je prendrais bien un Cosmopolitan. Euh, c’est ça l’idée, hein ?!

Le maquillage est simple avec un teint pas trop travaillé, des paupières beiges mates et une touche de Baume à Lèvres Colorburst – Revlon en teinte « Sulfureuse » et ça suffit. Comme tous les baumes et les rouges à lèvres mats, il assèche les lèvres mais le dessin est hyper simple avec sa pointe comme un feutre. J’adore.

J’atténue les contours pour éviter une fois encore l’effet guindé et porter cette tenue même pour emmener ma fille à l’école. Le brushing a subi les affres de l’humidité ambiante et c’est assez chouette comme ça, pas trop lisse, pas parfait… comme Madame Curves.

4 commentaires sur « Paris Vice »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s