Le Sang Froid et Les Soldes

Jusqu’ici, tout va bien

Je pense avant d’acheter. Je réfléchis, je compare, je fais la liste de tout ce qui a du sens et je dessine une stratégie bien pensée à laquelle je décide fermement de me tenir. Je veux acheter utile et malin.

Je commence sagement par faire mes réserves de collants grande taille chez Le Bourget (ils sont à 50%) et je commande 7 paires (3 Stampa + 3 Bee + 1 en lurex doré que je mettrai à la Saint Glinglin mais que je n’aurais jamais achetée au prix fort). Je m’en tire pour un montant total livraison comprise de 38,90€ au lieu des 77,8€. Je me sens fière, sûre de moi, en parfaite maîtrise de mes moyens.

Sur Mango Outlet, je choisis 3 articles :

  • Une jolie robe bleue – non soldée – mais au prix de 34,99€ (au lieu des 59,99€ du prix boutique, nous sommes sur de l’outlet, ça compte)

La matière est plus épaisse que je ne le pensais. Oubliées, les après-midi en terrasse au mois de juillet avec ce modèle-là. Je la porterai au printemps et ça m’ira très bien, avec une paire de baskets, de sandales ou de ballerines et un sac croisé de couleur, pour casser l’effet bloc bleu marine.

  • Une veste bleue marine en coton soldée  au prix de 31,99€ au lieu des 89,99€ du prix initial (avant outlet et avant soldes, donc. Vous suivez ?)

Le modèle est chic, pas trop chaud et surtout pas cheap. J’adore la coupe et le tombé un peu lourd de la matière ce qui permet de cacher quelques défauts. Vous la reverrez un de ces 4, c’est une certitude.

  • Une robe à fleurs d’été soldées 22,99€ au lieu des 69,99€ du prix boutique.

Je l’adore ; je la surveillais depuis longtemps. Les robes à fleurs ne sont pas la panacée en général quand on parle de grandes tailles ; motifs grossiers, matières hyper élastiques et cheap, coupes sac  affreuses… Et lorsqu’il s’agit de porter des bretelles, c’est encore pire. Les soutiens-gorges grandes tailles ont souvent des bretelles larges pour ne pas cisailler les épaules et assurer un maintien plus confortable et fiable. Il est donc indispensable d’avoir des robes à bretelles larges également. Pour cette robe-là, je vois – comme tout le monde sans doute – une veste en jean et une paire de sandales ou de baskets pour l’été. Je suis ravie.

Sur le site de Sephora, je choisis mes grands classiques des soldes :

  • 2 flacons de dissolvant (1,40€ l’unité au lieu de 2,95€)
  • 1 paquet de piles pour ma pince à épiler lumineuse (2,20€ au lieu de 4,50€)

J’assouplis les règles

Mais oui, toute cette rigueur, c’est d’un chiant à la fin !!! J’ai besoin d’un mascara et je m’adonne à un benchmarking de fou, toujours sur le site de Sephora. Et voilà-t’y pas que je tombe sur un mascara version « Deluxe » (en fait, ça veut dire taille voyage, hein) Better Than Sex – Too Faced dans le coffret de Noël Le Chocolatier.

En d’autres termes, le mascara est bien là, mais il est loin d’être tout seul. (Oui, je sais ; était-ce bien raisonnable ?)

Il y a également un tube de primer de bonne taille pour les fards à paupières, un rouge à lèvres liquide Melted Chocolate et une palette de fards complète comprenant des mats (dont 3 grands neutres), des irisés, un blush, un bronzer et un highlighter. Tous les fards portent des noms relatifs à la pâtisserie et tous sentent le chocolat. Le tout au prix de 38,40€ au lieu de 54,95€, génial. Je teste pour la première fois quelques fards ce matin et je suis ravie de la qualité ; du parfum, moins. J’en reparlerai en détail dans un autre post.

Je perds pied

Sur Sephora toujours – évidemment, j’aurais dû cliquer, valider ma commande et m’éloigner définitivement de mon ordinateur mais je ne l’ai pas fait – je vais jeter un coup d’œil innocent dans d’autres coffrets spécial Noël et les calendriers de l’Avent – qui sont toujours bradés après les fêtes. Je craque sur ces deux produits hyper sympas :

  • Le calendrier de l’Avent – Ciaté (29,95€ au lieu de 49,95€)

Le coffret contient 22  mini flacons de vernis mats, irisés, pailletés, traitements, tops coats et autres toppers (comprenez paillettes à saupoudrer), une lime à ongles à paillettes bling bling et un flacon grande taille devant laquelle ma copine, ma fille de 6 ans et moi poussons en cœur un wouaaaah !!!!

Chaque pièce est contenue dans une boîte mauve, dorée ou violette sur laquelle on peut lire une maxime de type développement personnel glamour pour écervelée. Et ben ouais, j’adore. Je n’aurais sans aucun doute jamais acheté ces vernis-là, même le wouaaaah mais toutes ces couleurs m’offrent un tas de perspectives rigolotes pour tout le reste de l’année.

J’apprends qu’une manucure se saupoudre, se chouchoute et s’agrémente de couches bizarres de toppers comme sur les gâteaux à étages américains. Je ne suis pas vraiment sûre de tester toutes ces bizarreries et encore moins que ça me ressemble mais on s’en fout ! Je peux le faire si je veux et ça me met en joie.

Quant à l’ouverture des boîtes, c’était troooop bien !

  • Coffret X In The City – Formula X (17,40€ au lieu de 24,95€)

Autre ambiance avec ce coffret urbain bien pensé avec ces 4 buildings contenant des assortiments de vernis prêts à offrir ; chaque boîte peut être déposée sans rougir au pied du sapin et le décor comporte un espace où écrire un petit mot à celle à qui elle est destinée. Malin.

Les flacons sont de bonnes taille – je pense qu’il ne s’agit pas de full sizes. Les couleurs et le concept sont clairement moins délirants que chez Ciaté. Les assortiments sont bien pensés et un peu plus adultes, selon moi.

No limit !

Bye bye les soldes, j’achète – à tort – avant même la date de début des festivités la palette Full Spectrum – Urban Decay au prix de 54,50€ (elle est soldée à 39,80€ sur Sephora à l’heure où je vous écris). Une merveille que j’utilise malgré les couleurs flashy de dingue. Il me la fallait, c’était vital. Si si.

Et pour finir, sur Etsy – Lindseygreen, ce chouette tote bag au style un peu anglais au prix de 7,15€ (+ 3€ et des poussières de frais de livraison) qui me donne un air de bobo de Chelsey. J’adore, je crâne.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Bilan du craquage

Je suis ravie. J’ai une année entière pour profiter de tout un tas de vernis à ongles et je vais être sur un petit nuage quand à mi saison je commencerai à sortir de mon dressing mes achats Mango Violeta ou quand à l’hiver prochain, j’ouvrirai des pochettes de collants tout neufs.

Mes soldes -c’est en l’écrivant que je m’en rends compte – elles me servent autant à faire des achats malins qu’à me réserver des petites surprises tout au long de l’année ; un petit vernis tout neuf, par-ci, une robe par-là… et voilà que le craquage devient stratégique (on peut rêver). Je me sens machiavélique, au minimum.

Je vous reparlerai sans aucun doute de pratiquement chacun de mes achats dans d’autres posts et pour cette raison-là aussi, je suis enthousiaste. J’ai adoré les packagings rigolos de Noël et je crains bien d’y revenir l’année prochaine sans une once de culpabilité. C’était joli, féminin, parfois too much mais vraiment rigolo.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s