Big Boobs Cherchent Chemisier

Chemise en jean plus size

Vous commencez à le savoir, je fais l’essentiel de mon shopping sur Internet ; le choix pour les vêtements grande taille y est nettement plus étendu qu’en flânant dans les centres commerciaux et la politique de retours et d’échanges y est si facile qu’on ne prend aucun risque de se planter. Au pire, il faut se rendre au bureau de poste pour retourner le colis, gratuitement. Merci le 21e siècle.

Je ne me lancerai pas dans le débat du « privilégions les petits commerçants de quartier ». S’ils avaient ma taille, j’irais volontiers mais ce n’est pas le cas. Mon problème majeur tient à l’extrême générosité de mon tour de poitrine. Ouais, mes big boobs pour ne pas les nommer. Certains jours, je l’admets, ils peuvent présenter un certain avantage, mais le reste du temps, ils me posent quelques difficultés : par exemple, trouver chemises et chemisiers qui leur conviennent a longtemps été un sport mais maintenant, j’ai l’œil. Je vous explique…

La matière

On dit toujours qu’il faut privilégier les matières fluides pour les grandes tailles mais je ne suis pas vraiment d’accord. J’aime bien les chemisiers satinés et légers mais il suffit que je bouge un tant soit peu les bras pour que la boutonnière en montre plus que je ne le voudrais ; les pans de tissu s’écartent et on voit tout. Une petite brise et le tissu vient se coller avec délicatesse et raffinement exactement là où je ne veux pas et pendant que je marche, il a le bon goût de remonter en rythme avec le mouvement de mes seins. En somme, si le modèle est chic, une fois porté c’est le drame. Croyez-moi sur parole, la viscose est fourbe.

J’ai quelques chemisiers de ce genre mais je ne les porte qu’avec une veste ou un cardigan, pour limiter les dégâts mais avoir tout de même le plaisir de porter de jolis imprimés sans développer de névroses inédites.

En général, je préfère les tissus plus rigides et plus frais comme le coton, le jean ou le lin. Je trouve qu’ils se tiennent mieux et qu’ils correspondent davantage à ma personnalité. Pour les looks masculin-féminin ou casual-chics (qui ont ma préférence), ils sont tops.

La longueur et la forme

A longueur égale, donc, le résultat n’est pas du tout le même. J’en veux pour preuve ces deux modèles achetés chez Violeta – qui reste ma référence. Même taille, même marchand mais une version plus cube que l’autre avec ce chemisier 100 % viscose à gauche et cette chemise en jean brut, à droite.

La forme diffère légèrement avec une coupe plus carrée à gauche et plus arrondie à droite. En cherchant sur Internet, j’ai retrouvé des fiches produits susceptibles d’illustrer cette légère différence avec les deux modèles suivants. La longueur de manches correspond à peu près d’un modèle à l’autre mais la chemise en jean, avec sa coupe arrondie, va être plus flatteuse pour moi.

En revanche la présence des poches sur la poitrine est plus que superflue dans mon cas. Mais enfin, une chemise en jean, ça a des poches.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Pour moi le modèle idéal est le combo suivant :

  • Tissu pas trop fluide ni trop transparent
  • Couleur foncée (bon, ok, mon modèle préféré est bleu clair – Violeta toujours)
  • Manches plus courtes que le corps de la chemise
  • Pas de poches sur la poitrine.

Sur Internet, ça correspondrait à une coupe comme celle-ci, trouvée sur Navabi :

chemise-noire

Pour ce modèle, je fonce sans hésiter ; en revanche, si vous êtes petite, attention à ne pas choisir une liquette trop longue pour ne pas tasser votre silhouette.

Un dernier conseil

Privilégiez les spécialistes de grandes tailles plutôt que les marques qui prolongent un même modèle du 34 au 56. Le corps humain ne se résume pas à une simple règle de 3. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai essayé des robes boutonnées et des chemises à ma taille – sur l’étiquette en tout cas – sans pour autant pouvoir fermer les boutons au niveau de la poitrine. Depuis que je me suis tournée vers des marques de spécialistes, ça ne m’arrive pratiquement plus ; je peux enfin choisir selon mes goûts et pas seulement en fonction de quelques rares pièces dans lesquelles je peux à peine respirer. La libération.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s