Perchées !

Chic en grande taille avec ces escarpins de Clarks

Qui a dit que les plus sizes ne pouvaient pas porter de talons ? Balivernes ! Il existe des marques et des modèles bien pensés pour allier confort -un peu- et style -beaucoup. On ne va pas se mentir, marcher en talons hauts n’est pas ce qu’il y a de plus confortable mais c’est parfois super glamour. J’ai beau me répéter que le principe est absurde, je ne peux m’empêcher de rêver devant de beaux escarpins quand j’en vois dans la rue, bien portés, ou dans la vitrine d’un chausseur. Mais devant une paire un peu cheap, une couleur girly ou un plateau de pole dancer, c’est le drame. C’était le cas encore tout à l’heure quand en regardant par la fenêtre j’ai vu une demoiselle toute pimpante se joindre au groupe d’invités d’un mariage avec la démarche d’un pingouin monté sur des échasses. Chaussures cheap, manque de pratique, too much (à en juger par la robe longue et les anglaises le long des oreilles) et casse-gueule.

Je suis une adepte ponctuelle des talons si bien que je ne suis pas à l’abri de ce genre de mésaventure. Je suis loin de me moquer de cette jeune femme. Oser c’est se planter, suivre ses craquages, c’est parfois passer outre certains critères pourtant essentiels. Et ça arrive à tout le monde.

La marque

Je suppose que les habituées des talons pourront me contredire mais pour les femmes comme moi, qui n’en portent qu’occasionnellement, pas question de jeter mon dévolu sur une paire à 3 sous du genre pays de l’est, marché au puces chinois ou contrefaçon d’atelier clandestin. Si le prix est trop beau pour être honnête, c’est qu’il est véritablement trop beau pour être honnête. Il n’y a rien de plus incommodant que de se retrouver avec un talon qui se fait la malle, une matière qui se déforme, se déchire ou déteint et une semelle épaisse comme du papier à cigarette. Pas question non plus d’avoir l’air d’une poule en satin et strass en plastoc.

Préférez les marques dont vous avez déjà entendu parler et n’hésitez pas à consulter les avis sur les sites de vente en ligne ; ils sont souvent précieux. S’ils ont en revanche l’air bidons, trop proprets pour être écrits par de vrais clients – ce qui arrive parfois – allez voir plus loin. Les grands e-shops qui ont pignon sur rue évitent ce genre de manipulations car il en va de leur notoriété ; un avis négatif coûte moins cher qu’une réputation à reconstruire. Vous pouvez donc y aller sans crainte.

Les modèles « safe »

md_0000077797_140325_09
Ante Negro – Georgia Rose

Bien sûr, les escarpins font partie de mes préférés mais il existe d’autres formes, un peu plus confortables tout aussi chics. Pensez au salomés ou aux sandales à brides (si vous avez la cheville fine pour ces derniers), aux chaussures cages ou bottines qui vous tiendront davantage au pied et vous les trouverez plus confortables.

Les chaussures que je vous présente ne font pas partie d’un haul, par conséquent je fais l’impasse sur les prix. Vous les trouverez assez facilement sur les boutiques en ligne de chaussures.

Les babies Ante Negro – Georgia Rose, par exemple ont une bride qui les rend faciles à vivre tandis que les salomés Gitango 2 – Georgia Rose, avec le contraste de leur couleur électrique et de la bride dorée  apportent une touche d’originalité en été.

md_0000131626_248753_09
Gitango 2 – Georgia Rose

Georgia Rose, c’est une marque que j’aime bien parce que beaucoup de ses modèles sont intemporels avec un détail un peu original. La bride dorée des Gitango 2, par exemple, est vraiment chouette, en particulier sur une peau un peu hâlée.

md_0000140907_267763_09
Cannes – Dune

Dans les modèles à brides qui tiennent bien au pied, voici venir les Cannes – Dune. Elles sont super à la mode avec leurs attaches à la cheville, le talon de 10 cm et l’opacité élégante du velours noir. Les chaussures cages (multi-brides) étant à la mode depuis deux ou trois saisons, trouver des escarpins qui tiennent au pied est assez simple.

low-boots-lenoa-vel_chevre-velours_marine-or_cosmoparis-7959-b
Lenoa – Cosmoparis

L’automne et l’hiver, c’est l’occasion aussi de dénicher de jolies paires de low boots comme ce modèle Lenoa – Cosmoparis, très féminin et tendance. Une autre solution pour porter des talons pas trop hauts tout en ayant le pied bien tenu. Je les trouve vraiment sympas avec ce petit liseré argenté. Elle me font un peu penser à des bottines de majorette, le laçage en moins (bon ok, ça fait longtemps que je n’ai pas vu de majorettes).

Les compensées

Pour les débutantes, les compensées sont parfaites ; moi je les préfère sans trop de plateforme à l’avant du pied pour éviter les côté sabot de cheval. Je trouve que c’est affreux en particulier quand la couleur de la semelle se confond avec le reste de la chaussure. Cela n’engage que moi, il en faut évidemment pour tous les goûts.

Dressing Madame Curves - Athie Terra, des compensées confortables par Clarks
Athie Terra – Clarks

Les compensées, c’est l’un de nos petits privilèges de plus sizes car elles alourdissent irrémédiablement une silhouette fine. Sur nous, c’est top ! Na !

J’en ai choisi quelques modèles sur le site de Sarenza comme cette paire Athie Terra – Clarks en daim bleu que je devine super confortables avec cette semelle en gomme, cette matière souple et le laçage. Je connais assez bien Clarks et j’adore cette marque. Je jetterais volontiers mon dévolu sur cette paire à porter avec un jean ou une robe pull et des collants opaques 50 deniers.

md_0000123618_261094_05
Nomad Mermaid – Made by Sarrenza

C’est une paire à marcher des kilomètres, un modèle facile à vivre et indémodable. Il faut à mon avis passer au-dessus du côté rustique et miser sur des accessoires qui tiennent la route (sac tote, grosse écharpe, manteau, gants et une jolies manchette).

J’aime beaucoup aussi ce modèle Nomad Mermaid – Made by Sarenza, plus rock que l’Athie Terra – Clarks. Avec son bout pointu, sa semelle plus fine et le choix des matières, moins brutes que Clarks, je les trouve plus femme et sans doute plus passe-partout quand on veut jongler entre vie de famille et rendez-vous d’affaires.

md_0000053540_247391_09
Lorena – Georgia Rose

Dans les compensées, on peut aussi opter pour une paire d’escarpins vernis à bouts ronds comme les Lorena – Georgia Rose. A première vue, on peu les trouver un peu old school mais elles passeront très bien avec un jean et un sweat un peu fille ou le très tendance teddy en laine bouillie. Si si, fermez les yeux, imaginez aussi quelques bracelets colorés qui font du bruit et adoptez une attitude de bombasse, ça ira tout seul.

En ce qui concerne les talons, privilégiez les larges pour plus de stabilité et de cohérence. Bottier, en tallus, français, conique, cubain, carré, stiletto (oui, j’ai fait des recherches pour cet article !), tous les talons sont permis ou presque. Mais, amies plus size, renoncez à jamais aux talons aiguilles qui vont vicieusement augmenter vos courbes généreuses.

La cambrure

(Les modèles ci-après font partie du dressing de Madame Curves)

0000197820832_clarks-dinah_keer_metallic_leather_anp_01
Dinah Keer – Clarks

En ce qui concerne la hauteur, je suis assez mitigée. Je suis toujours admirative de ces Américaines juchées sur des escarpins affolants mais en même temps, j’ai tendance à trouver à chaque fois le résultat too much. Trop pointu, trop agressif, trop pouffe, trop caricatural… trop, trop, trop. Et pourtant, je fantasme sur leurs chaussures comme une midinette ! Je n’y peux rien, je suis coincée entre dédain et jalousie.

Je considère ces Dinah Keer – Clarks comme mon maximum en termes de pointu, de hauteur et de style.

26121787_g_p
Dinah Keer – Clarks, semelle extérieure

Noir et or, finesse du talon. Naissance des orteils visible, bout hyper pointu, je préconise de les porter avec un jean (encore un) pour casser le style Sharon Stone des années 90. Pas question de se prendre au sérieux, à mon avis, avec un modèle comme celui-là ; on n’est jamais à l’abri d’un pavé, d’une flaque ou d’un faux pas. On range les décolletés plongeants et l’attitude Miss France, svp !

Ce sont des Clarks, elles sont donc rembourrées à l’intérieur (mais pas autant que les Chorus Tempo que je vous présente plus loin). La cambrure reste convenable mais je ne ferais pas des kilomètres avec elles aux pieds. La semelle extérieure est antidérapante, avec une sorte d’insert de gomme fort appréciable ; le talon est rigide ce qui facilite la marche et évite des torsions. Vraiment chouettes.

Veillez à ce que vos semelles extérieures soient antidérapantes ; il y a une différence notable à porter des chaussures avec une semelle de gomme ou texturées et d’autres avec une semelle lisse. Les premières adhèrent tandis que les autres vous promettent une journée riche en sensations fortes.

La semelle extérieure

Il paraît qu’au-delà de 7 centimètres, porter des talons devient néfaste pour la santé. Il est vrai qu’au-delà de 8 centimètres, marcher devient pénible et périlleux pour moi ; je peine notamment à trouver des enjambées confortables. Je marche trop grand, c’est bien dommage, parce que faire des grands pas en talons hauts revient inévitablement à plier le genoux et avoir l’air godiche (à moins d’avoir des années de danse classique à son actif, ce qui n’est pas donné à tout le monde). S’entraîner est donc indispensable.

Mon conseil, c’est d’éviter de s’entraîner sur des surfaces lisses comme un carrelage ou un parquet, parce qu’elles sont bien souvent glissantes et ne permettent pas d’appréhender véritablement les sensations du terrain. L’asphalte, il n’y a que ça de vrai.

Dans les escalators ou parfois même dans la rue, je ne peux m’empêcher de remarquer les talons tordus sur certaines jeunes filles ou femmes. Ça n’arrive pas qu’aux plus sizes, loin de là. Pensez à vous assurer que la semelle extérieure soit suffisamment rigide et de bonne qualité pour que le talon ne se torde pas. Si vous avez l’impression désagréable d’une certaine souplesse au niveau du talon, c’est que la paire que vous avez aux pieds n’est pas faite pour vous. Et peut-être pour personne, pas la peine de développer un complexe pour ça.

md_0000020673_79879_09
Judith – Jonak

Je me souviens avoir acheté une paire d’escarpins vernis Judith – Jonak. Des intemporels avec une jolie découpe à l’avant du pied et une hauteur de talons raisonnable. A peine enfilées, je sens la semelle très fine et très lisse et le talon qui tient à peine. Je marche avec cette jolie paire aux pieds et je n’arrive pas à me sentir à l’aise. Trop fines, trop souples, trop peu fiables pour que je me lance à les porter une soirée durant. Je sens chaque grain de sable sous la semelle et c’est véritablement désagréable. Je m’en débarrasse.

telechargement
Carlita Cove – Clarks

Mais j’ai de la suite dans les idées alors quelque temps plus tard, je jette mon dévolu sur les Carlita Cove – Clarks (non, je n’ai pas de parts dans la boîte) et, miracle, à part le vernis nettement plus rigide, la semelle tient la route, le talon ne bronche pas, la forme est emboîtante si bien qu’elles me tiennent super bien au pied et l’intérieur est légèrement rembourré, une fois encore.

La semelle intérieure

La semelle intérieure, c’est hyper important. Certains modèles comportent des coussinets et le résultat est parfois bluffant. Je pense à cette paire Chorus Tempo – Clarks en nubuck que je vous ai déjà montrée : de vrais chaussons ;

atom1801360
Chorus Tempo – Clarks

je peux faire des kilomètres avec sans souffrir une seconde. 8 cm de talon conique, une plateforme invisible, un coussinet hyper épais, semelle extérieure antidérapante, brides pour un maintien parfait, nubuck souple et confortable… (j’ai l’impression de parler de la tenue de route d’une voiture !) ; et elles vont aussi bien avec une robe qu’avec un jean. Ma paire préférée dans mon dressing.

Parmi les paires confortables de mon dressing, les bottines Head Role – Aerosoles sont aussi très chouettes. Un tout petit peu moins confortables que les Clarks, je me suis vue les porter pour un kilomètre ou deux sans sourciller (Et sur des pavés en plus ! oui, Madame !) ; elles sont marrantes, elles tiennent bien au pied et la semelle extérieure est antidérapante elle-aussi. Et le talon est d’une hauteur tout à fait supportable. J’adore.

womens-aerosoles-ankle-boots-head-role-purple-fabric-vbv22578-1
Head Role – Aerosoles

Un autre exemplaire remarquable de ma petite collection ? Mais bien volontiers ! Je vous présente les Lockman – Georgia Rose, un petit modèle peep-toe argenté avec une petite cambrure. Elles sont tops avec un jean destroy ou slim et un vernis rouge ou fuchsia.

escarpins
Lockman – Georgia Rose

Je les trouve absolument fantastiques, le genre de pièce qui fait la différence avec une tenue complète de basiques un peu classiques. En soirée, en réunion, en brunch ou devant des chandeliers, elles passent partout, je vous jure. Un petit rouge à lèvres qui claque et c’est parfait !

J’apprécie la forme légèrement resserrée au niveau de la cheville car elle assure un bon maintien pendant la marche. En revanche, j’ajoute une paire de demi semelles en silicone à l’intérieur pour éviter les frottements et la sensation de brûlure qui va avec et donner un peu plus de confort à l’ensemble.

Ce genre de petite semelle est vraiment indispensable dans certains modèles. Lorsque l’on porte des talons, le poids porte nettement plus vers l’avant du pied et la voûte plantaire est vulnérable précisément à cet endroit-là. C’est rapidement désagréable voire douloureux, en particulier pendant les chaleurs.

Il existe quelques petites astuces comme celle-ci pour corriger les petits défauts et les sources d’inconfort lorsque l’on porte des talons hauts. Je vous conseille d’aller jeter un coup d’œil dans les produits destinés aux danseuses classiques. On y trouve de petites merveilles tout à fait inattendues pour tenir la route … A vos marques, prêtes ? … Perchées !

Les photos de produits sont issus des sites

  • Sarenza
  • Amazon
  • Clarks

 

 

2 commentaires sur « Perchées ! »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s