Pinterest et My Dressing, deux applications qui ont changé mon look

Dressing Madame Curves - Une catégorie dans My Dressing

Tout est dans le titre !

unnamedAvant d’installer la petite appli « My Dressing », je n’y voyais pas très clair dans mes affaires. J’avais du mal à me souvenir de ce que j’avais et à identifier ce dont j’avais besoin. Comme tout le monde, je suppose, je craquais sur des pièces que je n’arrivais pas toujours à associer avec les reste de mes vêtements. Et par dessus tout, je peinais à assortir les pièces que j’avais les unes avec les autres. J’avais une dominante de certaines couleurs, à commencer par le noir qui débordait littéralement. D’autres en revanche étaient totalement absentes.

Etape 1 : structurer

J’ai trouvé en My Dressing un moyen de mettre de l’ordre dans ma tête et dans les trop pleins de mon armoire. Pour une fois, j’ai essayé de penser avec méthode en m’appuyant sur certaines épingles dénichées sur Pinterest.

J’ai donc fait la recherche suivante : « Wardrobe basics » puisqu’un plus grand nombre d’épingles sont postées en anglais. Voici le genre d’épingle qui résume parfaitement ce point de départ. Il n’est aucunement question de se procurer les mêmes modèles mais évidemment de trouver des pièces qui soient parfaitement adaptées à nos formes et à nos goûts dans chaque catégorie.

wardrobe

Ce point de départ a été salutaire : plutôt que de m’éparpiller à craquer sur des pièces originales sans garantie de les porter par la suite, j’ai repris ce que je possédais déjà, écarté les pièces qui rentraient dans les basiques sans pour autant avoir sur moi le tombé que je souhaitais, et j’ai cherché  des pièces plus qualitatives.

Il faut bien avoir en tête que les basiques servent plus que les autres puisqu’ils peuvent être mélangés à loisir. Autant acheter de bons basiques plutôt que des vêtements de qualité moyenne. Si votre budget vous le permet, naturellement. (N’hésitez pas à chercher dans outlets, y compris sur Internet ; il y a régulièrement de jolis discounts et sur des basiques, attendre vaut largement le coût.)

Etape 2 : Définir son style

C’est à mon avis l’étape la plus facile. Là encore, il suffit de surfer sur Pinterest et de choisir les tenues qui vous ressemblent. Moi j’ai tapé la requête « Casual Chic » et voici une capture d’écran du type de résultats que l’on peut obtenir :

casual-chic

Une fois que vous avez identifié votre style, vous allez pouvoir constater que nombreuses sont les tenues qui ont un point commun. Dans mon cas, il s’agissait d’escarpins, d’une veste boyfriend, d’un jean destroy, d’une paire de baskets blanches et d’une autre paire de baskets montantes noires et bien d’autres encore…SAMSUNG CAMERA PICTURES

En photographiant et en répertoriant chaque vêtement, chaque accessoire et chaque paire de chaussures dans l’application, My Dressing m’a permis d’identifier facilement les manques. Et de les combler.

Il suffit de prendre en photo votre vêtement (ou de télécharger l’image), de le détourer avec votre doigt et de l’enregistrer dans le répertoire qui convient. Cela ne prend que quelques secondes quand on a l’habitude. Pensez à photographier vos vêtements en pleine lumière pour éviter des photos ternes et sur un fond clair. Le papier peint à fleurs est totalement proscrit !

Etape 3 : Shopping !!!

Cette étape est dure. Pour le porte-monnaie autant que pour les émotions. Il faut savoir garder son sang froid et prendre son temps. Chercher une ou plusieurs pièces relève autant de l’instinct que de la pratique. Il faut connaître sa sacro-sainte morphologie et miser d’après moi sur des intemporels plutôt que de craquer sur des coupes complètement folles.

Les matières comptent aussi et je préfère pour ma part les tissus un peu lourds, qui tombent un peu mieux et qui ne collent pas là où je ne le veux pas.

Je l’ai découvert au fil du temps, il y a des coupes à éviter pour ma morphologie et quelques détails à observer lorsque l’on fait ses achats en ligne, ce qui est souvent mon cas. J’écarte par exemple les blouses un peu trop courtes ou les chemises sans col car j’ai besoin de structurer quelque peu  mon cou et de mon décolleté.

A chaque achat, je photographie la pièce ou mieux encore, j’enregistre carrément l’image depuis le site de la boutique ; le rendu est encore meilleur car les couleurs sont plus fidèles à la réalité.

Etape 4 : De l’audace

Au fil du temps, vous disposez d’un dressing qui « tient la route ». Vous avez de quoi mixer les basiques et composer un plus grand nombre de tenues. Le moment est donc venu de craquer sur des pièces un peu plus « barrées », de celles qui vont donner un peu de punch à votre style.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Une paire d’escarpins jaunes, une pochette ethnique, un bijou bling bling ou même un rouge à lèvres peps pourront faire l’affaire. Tout est permis à condition que vos coups de cœur ne démolissent pas tout le chemin parcouru pour constituer le look dont vous rêviez.

 

 

 

4 commentaires sur « Pinterest et My Dressing, deux applications qui ont changé mon look »

  1. Je ne connaissais pas ! Je vais télécharger l’appli ce week-end, ça me permettra aussi de ressortir des trucs que j’ai oubliés au fond du placard lol
    Merci pour cet article très sympa et ta visite sur mon blog.
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s